Épione Nature

06 52 76 20 22

Tout comme notre société dépend de l’électricité pour fonctionner, nos cellules nécessitent de l’énergie pour accomplir leurs tâches. Pour cela, elles disposent de mini-centrales nucléaires qu’on appelle mitochondries. Elles sont essentielles à notre vitalité.
Nous pouvons optimiser ces mitochondries en utilisant divers outils naturopathiques tels que l’alimentation, la gestion du stress et l’exercice physique. Dans notre société moderne, souvent métaboliquement stressante, ces stratégies sont cruciales pour permettre à notre corps de prévenir et traiter diverses maladies chroniques mais aussi d’atteindre son plein potentiel.

image grossie au microscope d'une Mitochondrie

Que sont que les mitochondries ?

Les mitochondries sont des organites spécialisés présents dans la plupart des cellules ayant un noyau (eucaryotes). Leur fonction principale est de produire de l’adénosine triphosphate (ATP), molécule énergétique universellement utilisée par les cellules pour alimenter diverses activités biologiques.

La Naturopathie et les Mitochondries

La naturopathie se concentre sur une approche holistique et individualisée de la santé, cherchant à identifier et traiter les causes profondes des troubles. Les mitochondries occupent une place centrale dans cette approche pour plusieurs raisons :

1. Production d’énergie

La production d’ATP par les mitochondries est cruciale pour le fonctionnement optimal des cellules. Un dysfonctionnement mitochondrial peut entraîner une baisse d’énergie, contribuant à la fatigue chronique, à des troubles neurodégénératifs et à de nombreuses autres conditions de santé.

2. Gestion du Stress Oxydatif

Les mitochondries jouent un rôle clé dans la gestion du stress oxydatif. Elles sont à la fois une source et une cible des espèces réactives de l’oxygène (ROS). Un équilibre entre la production de ROS et les défenses antioxydantes est essentiel pour la santé cellulaire. Un déséquilibre peut causer des dommages oxydatifs aux protéines, aux lipides et à l’ADN, contribuant à l’apparition de maladies chroniques.

3. Régulation de l’apoptose

Les mitochondries sont impliquées dans la régulation de l’apoptose, ou mort cellulaire programmée, un processus vital pour le maintien de l’homéostasie et la prévention des maladies. Un dysfonctionnement de ce processus peut conduire à des conditions telles que le cancer (résistance à l’apoptose) ou les maladies neurodégénératives (apoptose excessive).

4. Métabolisme cellulaire

Les mitochondries jouent un rôle crucial dans le métabolisme cellulaire, notamment dans la biosynthèse des acides aminés, des lipides et des stéroïdes. Elles sont également impliquées dans la régulation du métabolisme du glucose et des acides gras, des processus essentiels pour la gestion de l’énergie et la santé métabolique.

femme heureuse et en bonne santé

Optimiser la fonction mitochondriale

1. Nutrition

Une alimentation riche en nutriments essentiels comme les vitamines B, le magnésium, le coenzyme Q10 (CoQ10) et les acides gras oméga-3 peuvent soutenir la fonction mitochondriale. Ces nutriments sont des cofacteurs cruciaux dans les réactions biochimiques au sein des mitochondries.

2. Exercice physique

L’exercice régulier, en particulier l’entraînement en endurance, peut augmenter la biogenèse mitochondriale, ainsi que diminuer la capacité de production d’énergie des cellules. L’exercice stimule également les mécanismes de réparation mitochondriale et la résistance au stress oxydatif.

3. Gestion du stress

Le stress chronique peut altérer la fonction mitochondriale. Les techniques de gestion du stress telles que la méditation, le yoga, la respiration profonde ainsi que les douches et bains froids peuvent aider à protéger et optimiser la fonction mitochondriale en réduisant la production excessive de cortisol et d’autres hormones du stress.

4. Supplémentation

Dans certains cas, la supplémentation avec des nutriments spécifiques, tels que le CoQ10, la L-carnitine, et le NADH, peut être bénéfique pour soutenir la fonction mitochondriale, en particulier chez les personnes souffrant de dysfonction mitochondriale ou de conditions chroniques.

Les mitochondries jouent un rôle central dans la santé et la maladie, et leur optimisation est une composante clé de la médecine fonctionnelle. En adoptant des stratégies visant à soutenir la fonction mitochondriale, telles que la nutrition adéquate, l’exercice régulier, la gestion du stress et la supplémentation appropriée, il est possible de prévenir efficacement de nombreuses conditions de santé chroniques.

L’intégration de ces pratiques dans le cadre de la naturopathie offre une approche puissante pour améliorer la santé et le bien-être général, en s’attaquant aux causes profondes des maladies et en promouvant la vitalité cellulaire.

Et pour en savoir plus sur le stress oxydatif c’est par ici…

Mariane Lignon spécialiste en shiatsu et naturopathe

Mariane Lignon, spécialiste en shiatsu et naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *